QUELQU’UN M’A DIT CARLA BRUNI

On me dit que nos vies ne valent pas grand-chose
.........................................................................................
Qu’elles passent en un instant comme fânent les roses
..............................................................................................
On me dit que le temps qui glisse est un salaud,
...................................................................................
Et que de nos chagrins il s’en fait des manteaux.
....................................................................................

Refrían:


Pourtant quelqu’un m’a dit que tu m’aimais encore,
...........................................................................................
C’est quelqu’un qui m’a dit que tu m’aimais encore,
.............................................................................................
Serait-ce possible alors?
……………………………...
On me dit que le destin se moque bien de nous,
...................................................................................
Qu’il ne nous donne rien, et qu’il nous promet tout,
………………………………………………………………..
Paraît que le bonheur est à portée de main,
.............................................................................
Alors on tend la main et on se retrouve fou.
………………………………………………………

Refrain

Mais qui est-ce qui m’a dit que toujours tu m’aimais?
……………………………………………………………………
Je ne me souviens plus, c’était tard dans la nuit
……………………………………………………………
J’entends encore la voix, mais je ne vois plus les traits,
……………………………………………………………………
Il vous aime, c’est secret, ne lui dites pas que je vous l’ai dit.”
……………………………………………………………………………..

Tu vois + Refrain

On me dit que nos vies ne valent pas grand-chose,
Qu’elles passent en un instant comme fânent les roses,
On me dit que le temps qui glisse est un salaud,
Et que de nos tristesses il s’en fait des manteaux.

Refrain


Paroles: Carla Bruni et Léos Carax. EXERCICES:
Arrangements de cordes, guitares et pianos: Louis Bertignac
Copiste et violon: Léna Fablet. 1. Transcription phonétique.
Alto: Roselyne Macario. 2. Pub où on entend la chanson.
Violoncelle: Vincent Catulescu. 3. Sujet de la chanson.
Contrebasse: Laurent Vernerey.
Percussions: Steve Sheehan.